CHAPITRE 1     "Ils débarquent"

Comme chaque  jeudi apres midi à 15 heures Elina est sur la route pour rejoindre le centre de réducation ou elle escerce a mi temps depuis 3 ans. Aujourd'hui  le soleil est magnifique  avec une belle temperature printanier de Mars , elle a programmé une marche d"une heure sur la plage avec 7 patients de 13 a 75 ans   et Choa son bouvier sera son assistante car mademoiselle adore la plage et un peu trop l' eau.

Arrivant tout doucement sur le parking en direction de sa place habituelle , elle jeta un coup d'oeil vers le hall   , il  semblerait que tous le monde était a l "heure, reste a gare sa mini austin jaune, 6788531636_6a5b8ef462_o.jpgmais la!!!Place prise!!

-A qui est cette voiture légo?  personne se met ici habituellement soupira t- elle

A tout les coups c"est les visiteurs, pas vrai je vais etre vraiment en retard.

-Fais ch..... attend  toi    je vais te laisser un mot car tu n'es pas a ta place !

Elina prit une feuille de son agenda et grifouilla quelques lignes  qui resume "que la voiture légo n'est pas garé a sa place"

Elle contourne tout le parking du personnel  pas une place.

-Tanpis je me gare aux fesses dela voiture du directeur il est le dernier a partir le soir hop.

-Allez choa descend vite grouille Bouvier_Bernois_BE.jpg

La chienne prit le petit chemin gravilonné qui mene aux entreés principaux ?Choa s"assoit devant la porte éléctrique

-bouge pas , je vais les cherche ordonna la maitresse.

Elle sengouffra dans le hall puis la salle de detente , le petit groupe etait patienement assis a discuter dans la bonne humeur.

-5 minutes de retard Lili!!tous en coeur

-Je sais en supliant milles escuses et bonjour a tous, on la fait cette petite balade?

Ses patients la suivirent jusque dehors et la surprise juste avant de prendre le cheminqui meme a la plage car il faut passe devant le parking, Elina apercut le directeur Maguet avec un homme devant la légo qui brandissait le petit bout de papierau dirigeant.

-Non! pensa t-elle il connait pas mon écriture     tranquille  je suis tranquille avec sourire.

Arrivée sur la plage Choa parti en trombe direct vers l' eau et ses patients dont certains avec des béquilles ou canne respiraient cet air marin  et admiraient l 'horizon, certains gratte le sable mouillé a la recherche de pignons, Elina leur avait fai voir l ors de leur premiere sortie   comment les ramasser depuis cetait toujours une petite chasse aux tresors qui débuter  avant l 'éffort.